📷 Tony Rowney: voir couler le sang de mon père…

0
183

“De New-York à Paris, en passant par bien d’autres lieux. J’ai découvert des gens, et des objets magiques qui, dans de minuscules éraflures, conservent les marques du temps. J’ai réalisé les portraits de ceux qui protègent ces empreintes de la disparition. Avec l’image de cette trace, j’ai préservé la mémoire de l’oubli.” H. B.

© Hervé Bacquer

Mon père, Tony Rowney, est mort d’un cancer en 2009. Fin des années 70 et pendant les années 80, il fût catcheur professionnel. Il s’est battu sous son propre nom mais également sous celui de “Gladiateur du Ring “.
J’étais encore enfant à cette époque, mais je me garde le souvenir vivace de l’avoir vu sur le ring et c’est amusant car je me souciais davantage des blessures qu’il infligeait à ses adversaires plutôt que celles qu’il pouvait avoir!
Il portait le masque afin de cacher son identité quand il devenait le “”Vilain”
et il adorait déchaîner la foule jusqu’à obtenir des huées en de nombreuses occasions.
Il adorait la mise en scène et s’est battu avec des gens comme “Jackie Pallo” et “Mick MC Mannus“. Il a voyagé à travers le Royaume-Uni et est même passé à deux reprises à la télévision.
Le masque me rappelle quand il était au mieux de sa forme et de sa renommée et chaque fois que je le regarde je ne peux m’empêcher de sourire intérieurement et de me souvenir de la foule réclamant le sang de mon père !!
Il me manque tellement.

Tony Rowney – avril 2019 – Courcelles de Touraine (37330)
©Hervé Bacquer

© “Le Laboratoire de Lumière” – 2019


► Mémoire d’objets, la collection
► La collection “Photo parlée”

► nous écrire: desmotsdeminuit@francetv.fr
► La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications.
► @desmotsdeminuit