Sylvia Minne 📚: passionnément livres

0
1845

Le confinement renvoie aux murs et aux lieux qui nous protègent, en principe, de la virose. Y sont accrochés ou, à l’entour, nous parlent ces objets qui font un univers personnel ou un amer. Quel est celui de celles et ceux qui, pour l’instant seulement, ne peuvent pas encore revenir sur le plateau Des mots de minuit? Voici Murmure, quelques confidences de temps incertains de ces cinéastes en herbe. Aujourd’hui Sylvia Minne, directrice artistique.

Murmure est une carte blanche vidéo proposée aux invité-e-s aujourd’hui confiné-e-s- Des mots de minuit…

Sylvia Minne est la créatrice et l’animatrice du projet Reading Wild.

Depuis 15 ans, Sylvia Minne a conduit de nombreuses missions de conseil en matière de production audiovisuelle, contenus transmédias et événements culturels.
En 2013, avec la photographe Francesca Mantovani, elle a l’idée d’une exposition de portraits de booklovers: ce sera “Lecture, Mon amour“. On y voit de nombreuses personnalités lisant des auteurs très divers.
Deux ans plus tard, elle lance Reading Wild sur internet: des rencontres avec des artistes renseignant leur rapport à la lecture sous la forme d’une sorte de questionnaire de Proust.
En 2018, une première soirée Reading Wild se tient à la Maison de la Poésie pour une Nuit de la Lecture. À cette occasion, les interviews ont lieu sur scène: s’ y succèdent Anne Berest, Barbara Carlotti, Marie Modiano ou encore Karine Tuil. Les Nuits de la Lecture vont devenir un rendez-vous littéraire régulier tous les ans. Parallèlement, Sylvia Minne lance le festival Reading Wild Days, trois soirées rocks aux Trois Baudets, Lou Doillon, Eva Bester, Cécile Coulon, Barbara Carlotti, Mathias Malzieu ou Helena Noguerra sont à l’affiche.
Sylvia Minne est également directrice éditoriale de “Paris Des Femmes“, une scène d’auteures qui met en lumière l’écriture des femmes pour le théâtre.

La lecture aura été mon refuge pendant ce confinement. Marcel Proust, Andrée Chedid, Georges Perec, René Char, Paul Eluard, Sylvia Plath, Charles Baudelaire, Fernando Pessoa, Virginia Woolf: tous ces auteurs m’ont accompagnée dans ce temps suspendu. 
La lecture m’a aussi reliée aux autres à travers mon projet Reading Wild qui nous a permis de nous retrouver avec toute ma communauté de lecteurs, malgré la distanciation sociale, sur les réseaux.
Les mots nous ont nourris, les mots nous ont aidés, à traverser ce moment étrange d’isolement forcé. 

Sylvia Minne

▶︎ www.readingwild.fr

Photo de couverture © Francesca Mantovani

► La série Murmure sur Des mots de minuit

► Nous écrire : desmotsdeminuit@francetv.fr
La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications
@desmotsdeminuit