Jean-François Stévenin 🎥 Gisèle Gelbert; 📚 Yasmine Khlat et Edward Bunker 🎼 avec Magic Malik Orchestra et Olivier Gann #80

0
561

Quand un acteur au déjà 100 films reste dans la modestie d’une chance que lui a donnée la vie; quand une neurologue traque les troubles du langage pour les réparer; quand l’écrivaine explore le chemin des gens de peu; quand la littérature s’acquiert dans le couloir de la mort… C’est “Des mots de minuit” : métis, radical, réjouissant et bien sûr musical!

 

Des mots de minuit du 24 octobre 2001 #80

Avec:

  • L’acteur Jean-François Stévenin
  • La neurologue Gisèle Gelbert
  • La romancière Yasmine Khlat
  • L’écrivain Edward Bunker

Musique:

  • Magic Malik Orchestra
  • Olivier Gann

 

MANIÈRES DE VOIR :

Jean-François Stévenin est comédien et réalisateur (une rétrospective est consacrée à la Cinémathèque Française) évoque les réalisateurs François Truffaut (Stévenin était l’instituteur du film L’argent de poche), John Cassavetes et sa vision du cinéma indépendant, Jacques Rivette. Stévenin a notamment réalisé Le Passe montagne et Michka.

J’en rêverais dans une prochaine vie de faire le conservatoire… De fait, j’ai eu la chance à 25 ans, monté à Paris, que la vie me donne la possibilité quasi miraculeuse d’aller vers quoi je voulais aller… Après c’est tout cadeau!

Jean-François Stévenin. Des mots de minuit, 2001.

 

Gisèle Gelbert est neurologue. Elle a notamment publié Un alphabet dans la tête et Lire, c’est vivre. Elle évoque son parcours personnel et intellectuel: l’étude du langage, la phonétique, l’orthophonie, la médecine, l’alliance de la neurologie et de la médecine interne. Elle parle de l’aphasie, des troubles du langage, du schéma qu’elle propose des fonctions linguistiques , de la neurologie de terrain, parfois de la souffrance de la guérison.

Gisèle Gelbert a mis au point un alphabet, l’alphabet Janus, un alphabet à deux faces. Et puis, elle a sorti tous les autres secrets de l’alphabet : ils sont devenus des outils thérapeutiques, des instruments de guérison. Depuis, elle peut aider les enfants qui ne savent pas lire et écrire. Elle peut répondre à tous ces petits questionneurs qui ont la lecture sur le bout de la langue et la dictée au bout de la plume et qui n’en peuvent mais : ils sont non-lecteurs et non-transcripteurs. Ils nous disent : ” Pourquoi vous n’écrivez pas ce que vous dites ? Vous dites “pé” et vous écrivez “p” ? Dites un peu… ” ” Pourquoi quand vous passez de “ca” à “ce”, le “c” se dit “k” puis “s” et quand vous passez de “ta” à “te”, rien ne change ? Dites un peu… ” ” Pourquoi il n’y a pas de son /g/dans l’alphabet et la lettre “g” se dit “jé” ? Dites un peu… ” ” Pourquoi les voyelles nasales ne figurent pas dans l’alphabet et si moi, je n’ai pas envie d’écrire les voyelles dans les mots, qu’est-ce que ça peut faire ? Dites un peu… “
Neurologue et aphasiologue, Gisèle Gelbert a publié Lire, c’est vivre ainsi que Le cerveau des illettrés et Lire, c’est aussi écrire.

Éditions Odile Jacob

 

L’ACTUALITÉ CULTURELLE :

Yasmine Khlat est romancière. Elle signe Le désespoir est un pêché
Elle avait honte de laver les latrines, de jeter les poubelles. Elle avait honte de manger et de boire. Elle avait honte de sa bosse, de ses vêtements, de son matelas, de sa mère, du père qu’elle n’avait pas. Elle avait honte de son corps…
Destin d’un cœur simple confronté à un lourd secret de famille, l’histoire de Nada s’écrit sur le fil invisible et mouvant qui sépare l’ombre de la lumière dans le patio.” © Seuil

 

Edward Bunker L’éducation d’un malfrat qui raconte sa naissance à l’écriture en 59 dans le couloir de la mort où se trouvait également Caryl Chessmann.
“Comment croire qu’un taulard qui passa dix-huit années de sa vie derrière les barreaux soit devenu l’une des voix importantes de la littérature américaine contemporaine, un auteur adapté au cinéma et reconnu par ses pairs? C’est ce miracle qu’Edward Bunker tente d’expliquer dans ce récit. Il fait défiler sous nos yeux juges, flics, petits malfrats, psychopathes, condamnés en attente d’exécution, gardiens sadiques, mais aussi le monde des riches d’Hollywood avec leurs villas nichées dans les collines et leurs piscines de rêve. S’il risque plusieurs fois sa vie et touche le fond, il rencontre malgré tout son ange gardien en la personne de Louise Fazenda, l’épouse du producteur Hal Wallis. Ce sera l’autre versant de son existence. Portrait d’une époque et d’un milieu, réflexion sur les conflits raciaux et mise en question du fonctionnement de la justice américaine, L’Éducation d’un malfrat n’est pourtant pas un livre militant. C’est avant tout le récit d’une aventure humaine bouleversante.”
Freddy Michalski (Traducteur). © Rivages

 

MUSIQUE:

Magic Malik Orchestra interprète de son album 69 96, Alti plano et Saoul

 

Olivier Gann interprète Comment je vais

Des mots de minuit #80
Réalisation : Pierre Desfons
Rédaction en Chef : Rémy Roche
Production : Thérèse Lombard et Philippe Lefait

► Toutes les émissions …
► La vidéothèque Des mots de minuit

 Nous écrire : desmotsdeminuit@francetv.fr
La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications
@desmotsdeminuit