Christophe Panzani, saxophoniste sensible 🎷 et explorateur audacieux #39

0
4248

Déjà remarqué lors de la sortie de son précédent album, “Les âmes perdues”, le saxophoniste Christophe Panzani persiste et signe, son saxophone, une nouvelle fois, à la rencontre de quelques as du piano. Chez eux. Recherches, dialogues, réflexions, audaces et transcendances, l’album “Les mauvais tempéraments” est une pure réussite, aussi mystérieuse qu’évidente. Mais au fait, les tempéraments, en musique…

En cadeau de bienvenue, extrait de son dernier album, Christophe joue I don’t feel no Home, a cappella, juste pour vous.

Vous avez dit Christophe Panzani ?

État civil: Christophe Panzani est né en 1975 à La Tronche (Isère). C’est dans sa région qu’il se fera remarquer pour la première fois au Grenoble Jazz Festival.

Instruments: Le saxophone ténor, soprano, clarinette basse, flûte. Mais Christophe est aussi compositeur et arrangeur.

Points forts et obsessions: Il possède une écoute, une audition d’une incroyable finesse. Entendre les choses vibrer, capter les harmoniques les plus enfouies dans chaque note, voilà l’une de ses ambitions les plus profondes, radicales et parfois les plus déroutantes pour qui ne partage pas ses dons. Excellent connaisseur des tempéraments anciens, connaissance savante qui lui ouvre tout un monde nouveau d’harmonies inédites qu’il explore avec brio dans Les mauvais tempéraments.

Le territoire: Ne dites pas à Christophe qu’il fait du Jazz, cela le met mal à l’aise. Il préfère dire qu’il fait de la musique.

Image corporelle: Très concentré avec ce qu’il faut d’humour. A horreur du bruit et des paroles imprécises. Quand il entre dans ses pensées, quelques rides de jeunesse dessinent sur son front une portée musicale.

Complices: Pour enregistrer ses deux derniers albums, il est allé chez quelques uns des meilleurs pianistes de la scène actuelle. Edouard Ferlet, Leonardo Montana, Laia Genc, Dan Tepfer, Guillaume Poncelet, Tony Paeleman et Yonathan Avishai. Dream Team. Il est aussi un sideman trés recherché. Membre du Carla Bley Big Band depuis 2002

Lui, en une phrase:J’ai horreur des tierces majeures.”

Dernier disque lancé en plein-ciel: Les mauvais tempéraments. Album sensible et incroyablement bien pensé, d’où se dégage une nostalgie légère et vagabonde résultat d’un travail d’horloger autour des tempéraments anciens. .

Lieu et date de la rencontre: Dans le magnifique atelier- galerie de Perrine Rousseau, à Paris. Interview et musique entre tableaux tissés, lumineux et sensuels, balles et rouleaux de tissus. Parfait écrin pour la musique et les mots de Christophe. Si vous ne connaissez pas…

Prochains concerts: Le 13 décembre à Rouen avec Anne Paceo, puis, pour entendre Les mauvais tempéraments, le 19 janvier à Marseille et le 27 janvier au Studio de l’Ermitage à Paris

Christophe Panzani, au parloir!

Paroles et Musiques: toutes les rencontres

► Nous écrire : desmotsdeminuit@francetv.fr
La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications
@desmotsdeminuit