Patrick Bruel au Festival Littérature et Journalisme de Metz 2014 : cadavre exquis #09 :

0
115

Une aventure se dit ici…

“Puis il fut pris d’une irrépressible envie de se laver le visage, il se dirigea vers l’abreuvoir, il plongea la tête, longtemps. Puis il la ressortit lentement en se mettant les cheveux en arrière. Il entra dans la maison et se mit à écrire. Il était temps de commencer à raconter l’histoire.”

#3 a écouté #2 mais ignore tout du propos d’#1…
#6 a écouté #5 mais ignore tout du propos d’#4…
#9 a écouté #8 mais ignore tout du propos d’#7…
Et ainsi de suite…
Dure est la loi du surréaliste !

Nous écrire : desmotsdeminuit@francetv.fr
La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications
@desmotsdeminuit