James Salter (1925-2015), Andrée Morier: un romancier américain, une canuse #06

0
88

La rencontre est improbable. Une belle et vieille dame qui incarne la tradition ouvrière et combattante des canuts lyonnais et qui passe ses loisirs à traduire Dante Alighieri. Un américain bien tranquille, ancien pilote devenu écrivain, moins connu à l’époque que depuis 2014 quand est sorti “Et rien d’autre”. Leur conversation et leur curiosité réciproque posent l’ambition “des mots de minuit”.

*Des mots de minuit #06 du 13 octobre 1999*

MANIÈRES DE VOIR :

– L’écrivain américain James Salter (1925-2015) parle de sa jeunesse: une carrière de pilote a précédé son entrée en littérature. Il dit apprécier la France des petites villes de province, évoque le courreur de fond finlandais Paavo Nurmi qu’il admire. Il a également travaillé comme scénariste pour le cinéma. En 2014 a été publié en France Et rien d’autre.
– Andrée Morier évoque sa vie de canuse à Lyon. Elle raconte comment elle a commencé ce métier de fileuse de soie et parle de la vie dans son petit atelier. A ses heures, elle traduit Dante pour elle même. Une archive de Lionel Jospin interprétant la chanson des canuts (15/6/86) illustre ses propos.
 

“ÉTEIGNEZ VOS PORTABLES :

– Jean-François Bizot présente le jazzman Randy Weston et retrace son itinéraire.

 

 

– Eric Borg présente son nouveau journal sur le cinéma Zoo.

MUSIQUE :

– Céline Caussimon chante Sous les cils.

 

– Michèle ScharapanLa mélodie hongroise de Schubert.

 

 

Des mots de minuit #06

Réalisation: Jean-François Gauthier
Rédaction en chef: Rémy Roche
Production: Thérèse Lombard, Philippe Lefait
© France 2/Desmotsdeminuit.fr
 

 La vidéothèque Des mots de minuit

► nous écrire, s’abonner à la newsletter: desmotsdeminuit@francetv.fr
► La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications.
► @desmotsdeminuit