“De New-York Ă  Paris, en passant par bien d’autres lieux. J’ai dĂ©couvert des gens, et des objets magiques qui, dans de minuscules Ă©raflures, conservent les marques du temps. J’ai rĂ©alisĂ© les portraits de ceux qui protĂšgent ces empreintes de la disparition. Avec l’image de cette trace, j’ai prĂ©servĂ© la mĂ©moire de l’oubli.” H. B.

Fascination pour la forme et le son, un objet extraordinaire, conçu comme une sculpture, à double paroi.
Je l’ai offert Ă  ma mĂšre il y a de nombreuse annĂ©es. Elle y tenait comme Ă  la prunelle de ses yeux. DĂ©fendant Ă  l’un de mes frĂšres, avec des cris vigoureux, de l’utiliser comme cache-pot pour l’orchidĂ©e qu’il lui avait apportĂ©e. SacrilĂšge!
Quelques heures avant sa mort, alors qu’elle Ă©tait sous morphine et apparemment inconsciente, j’ai fait rĂ©sonner ce bol Ă  son oreille, avec un maillet fabriquĂ© par mes soins (pilon de mortier et embout de chandelier): sa paupiĂšre s’est soulevĂ©e, comme un sourire. Au petit matin, elle partait.
Ce bol tibĂ©tain m’accompagnera longtemps.

Michel T. – Paris 75020 – AoĂ»t 2018

Michel T. – Paris 75020 – AoĂ»t 2018

© “Le Laboratoire de LumiĂšre” – 2018

â–ș MĂ©moire d’objets, la collection


â–șLa collection “Photo parlĂ©e”

â–ș nous Ă©crire, s’abonner Ă  la newsletter desmotsdeminuit@francetv.fr


â–ș La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour ĂȘtre alertĂ© de toutes les nouvelles publications.
 

â–ș @desmotsdeminuit