Benoît M., le cuir, et moi, émoi… et protection rapprochée

0
69

“De New-York à Paris, en passant par bien d’autres lieux. J’ai découvert des gens, et des objets magiques qui, dans de minuscules éraflures, conservent les marques du temps. J’ai réalisé les portraits de ceux qui protègent ces empreintes de la disparition. Avec l’image de cette trace, j’ai préservé la mémoire de l’oubli.” H. B.

 Benoît M.

Odeur et mémoire, solidité et protection, nous rappellent naturellement et ponctuellement qui nous sommes et d’où l’on vient.
Souvenir, identité, respect…

Benoît M., Les Sables-d’Olonne (Vendée), mars 2015

Benoît M., Les Sables-d’Olonne (Vendée), mars 2015

© “Le Laboratoire de Lumière” – 2016



Mémoire d’objets, la collection