La trouble désinvolture et l’ambition d’un (alors) jeune génie de la chanson captée par un incontournable de la photo d’artistes.

Il a photographié quasiment tous les yéyés. Il n’aime pas le terme attaché aux chanteurs de variété française des années 60, en tout cas la plupart d’entre eux sont passés devant son objectif.
Quasi-autodidacte, c’est par la porte du jazz que Tony Frank entre dans le monde de la photo. Louis Armstrong, saisi dans sa loge,  lui offre sa première Une d’un quotidien national. Quelque temps plus tard, en 1964, il intègre la rédaction photo de Salut les copains, la référence à l’époque des journaux pour teenagers. Johnny, Eddy, Richard (Anthony), France Gall, Hugues Aufray, et quelques dizaines d’autres, on aurait plus vite fait de ne citer que ceux qu’il n’a pas mitraillés alors. Sans compter les vedettes anglaises, The animals et autres Who.
Tony Frank reste ensuite l’un des photographes les plus demandés dans le milieu de la chanson française. Remarquable et remarquée, la photo de Michel Polnareff les fesses à l’air sur une affiche annonçant son concert en 1972: c’était lui.

 

Mais l’une des grandes histoires de sa vie professionnelle et personnelle c’est Gainsbourg. Une première rencontre, une première séance en 1968, déjà dans l’hôtel particulier de la rue de Verneuil. Les deux hommes deviendront amis et complices, Tony Frank réalisera de multiples images de reportage, des couvertures de disques, notamment la célébrissime pochette de Melody Nelson.
27 ans après la disparition de Serge, sa demeure est restée quasiment en l’état, selon le souhait de sa fille héritière, Charlotte. A sa demande, Tony Frank est revenu dans cet intérieur baroque d’esthète et de collectionneur pour y faire une série de nouveaux clichés: rien n’a bougé.

 

Tony Frank est né en 1945. En 1964, il intègre “Salut les copains“, puis participe en 1972 à la création de “Hit magazine“. Il travaille ensuite pour l’agence Sygma avant de devenir, au début des années 2000, photographe indépendant.

 toutes les photos parlées



 nous écrire, s’abonner à la newsletter: desmotsdeminuit@francetv.fr



► La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications.



► @desmotsdeminuit