Une rencontre avec le bluesman Cisco Herzhaft #23

0
532

Il est une encyclopédie du blues et du folk mais avec la modestie d’un voyageur de passage. Le chanteur et guitariste Cisco Herzhaft est un “evangélisateur-prédicateur” de ces musiques du sud des États-Unis. Il n’est pas né à Memphis, ni en Louisiane, mais dès qu’il prend sa guitare… Il joue le blues autant qu’il le raconte.

Vous avez dit Cisco Herzhaft?

État civil: Né au Bouscat, banlieue immédiate de Bordeaux, Cisco Herzhaft est le quatrième enfant d’une famille d’immigrés d’Europe Centrale qui aura connu de nombreux déboires durant les deux guerres mondiales. Le petit Cisco Herzhaft, exhorté à « rester discret Â» toute son enfance, restera un « rambler, une valise à la main, toujours prêt à partir Â».

Instruments:  Guitariste et chanteur. Spécialiste du “Finger Picking” et du “Slide” ( explications dans l’interview).
Points forts: Sa sympathie savante qui est très contagieuse dès qu’il se retrouve face à un public. Générosité, goût et talent pour les rencontres.
Le jour qui change tout: Sa rencontre avec John Lee Hooker
Image corporelle: Les musiciens vraiment gentils ne sont pas légions. Lui l’est. Aussi gentil que passionné.
Le professeur qui compte: John James
Lui en une phrase: “On the road again”
Territoires: Blues, Ragtime, Country, Blue Grass
Passions annexes : La psychologie clinique.
Dernier disque lancé plein-ciel: Son of a Watchmaker.
Lieu et date de la rencontre: Dans un hôtel de banlieue, entre un voyage organisé de Japonais disciplinés et de quelques représentants de commerce bedonnants et fatigués.
Prochain concert: Au Sunset à Paris, le 4 juin prochain. Yeah!

Cisco Herzhaft, au parloir!

 

► Paroles et Musiques: toutes les rencontres


► nous écrire, s’abonner à la newsletter: desmotsdeminuit@francetv.fr
► La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications.
► @desmotsdeminuit