Alfredo Arias 🎭, Hervé Di Rosa , Asa, Christian Salmon. 🎼 avec Taraf de Haidouks, Naziha Meftah #286

0
448

Des histoires de théâtre, des histoires de gens de peu, des histoires de chants venus d’Afrique, les histoires de ceux qui ne savent pas raconter des histoires. Des histoires d’art et de combat, des histoires de convictions aussi. Radical, métis, réjouissant, c’est “Des mots de minuit”!

Des mots de minuit #286 du 21 novembre 2007

Avec :
– Le metteur en scène argentin Alfredo Arias
– L’ artiste et le créateur du Musée international des arts modestes à Sète Hervé Di Rosa
– La chanteuse nigérienne Asa
– L’écrivain Christian Salmon

Musique :  
Taraf de Haïdouks
Asa
Naziha Meftah

 

CONVERSATION:

Alfredo Arias est un metteur en scène franco-argentin. En 1968 il fonde le Groupe TSE. Sa toute première création théâtrale est Dracula. Suivront Aventuras et Futura écrites et mises en scène par lui-même. Sa première mise en scène en France est Eva Peron de Copi. Deux spectacles marquent son parcours : Peines de cœur d’une chatte anglaise d’après Balzac, inspiré des dessins de Grandville, et Mortadela revue musicale qui retrace son enfance à Buenos Aires. Il évoque ici son dernier spectacle Divino amore au théâtre du Rond Point, son parcours, ses sources d’inspiration, et son pays.

Je n’oublie pas mes racines. Ce retour constant à ma jeunesse me donne la pêche, et me donne envie de transmettre. Il y a dans la vie le moment d’un éclat fabuleux dans la jeunesse et tout part de là.

Alfredo Arias. Des mots de minuit, 2007.

 

Hervé di Rosa: Il est artiste-plasticien, auteur de L’art modeste et créateur du Musée international des arts modestes à Sète. Il explique ici comment il débusque dans le quotidien et au cours de ses voyages les œuvres de la culture populaire.

L’art modeste c’est une expression, c’est un mot, ce n’est pas un manifeste. Moi j’ai voulu rendre hommage à mes sources. Dans mon domaine, l’art contemporain, on ne parle pas des sources, des images populaires. Ce qui m’intéresse c’est la réinvention des choses. L’art modeste c’est une manière de dire aux gens qu’on peut regarder autrement. L’art est dans le regard.

Hervé Di Rosa. Des mots de minuit, 2007.

 

Asa Bukola Elemide est une chanteuse nigérienne, née à Paris en septembre 1982. Surnommée Asa (Prononcez Asha) par ses proches nigériens (ce qui signifie le faucon en Yoruba) Elle parle ici de son cheminement vers la musique et de son pays

En grandissant j’avais dit que je voulais chanter, voyager dans le monde, et j’ai commencé à comprendre les réalités de la vie. A un moment donné, enfant j’avais envie de fuir. Jeune, autour de moi, il y avait toujours ce côté négatif, ces commentaires. On me répétait que j’avais une voix trop grave, que je ne pourrais pas chanter. Alors je me suis renfermée sur moi et dans mes rêves. J’ai parlé aux oiseaux. Je me suis dis, un jour les choses vont changer.

Asa. Des mots de minuit , 2009.

 

Christian Salmon est écrivain et a fondé et animé, de 1993 à 2003, le Parlement international des écrivains. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont Tombeau de la fiction (Denoël, 1999), Devenir minoritaire, Pour une politique de la littérature, entretiens avec Joseph Hanimann  (Denoël, 2003), Verbicide  (Actes Sud, 2007). C’est en tant qu’auteur de “Storytelling » qu’il intervient ici, et parle la machine à raconter des histoires et à “formater les esprits”. Christian Salmon parle aussi de la technique de récit qui apparaît dans les années 1990 visant à manipuler les esprits et qui est utilisée dans le management et la politique.

On parle, dans la communication des hautes sphères politiques, de “stratégie de Shéhérazade”. Quand vous êtes au pouvoir et que le monde vous devient hostile, il faut raconter des histoires au peuple pour sauver sa peau. C’est le “storytelling” qui est une technique qui vient des États-Unis. Y’a eu un bouleversement au début des années 90. Il y a la crise du modèle d’organisation. Ce modèle a explosé.

Christian Salmon. Des mots de minuit, 2007.

 

MUSIQUE :

Le Taraf de Haïdouks à l’occasion de la sortie de son album Maskarada chez Cramme

La chanteuse Asa interprète Fire on the mountain

Naziha Meftah joue Gnossienne d’Erik Satie

 

Des mots de minuit #287
Réalisation: Pierre Desfons
Rédaction en chef : Rémy Roche
Production: Thérèse Lombard et Philippe Lefait
© Desmotsdeminuit/France2

► Toutes les émissions …
► La vidéothèque Des mots de minuit

 Nous écrire : desmotsdeminuit@francetv.fr
La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications
@desmotsdeminuit