đŸ“· Les images de JĂ©rĂ©my Lempin: ils sont LĂ©gion

0
383

 

Les militaires de la LĂ©gion Ă©trangĂšre, tĂȘtes brulĂ©es et buveurs de sang? Le photographe leur (re)donne Ăąme humaine en les rencontrant aussi dans leurs moments de dĂ©tente.

 

 

Les parents de JĂ©rĂ©my Lempin n’avaient rien Ă  voir avec la photo, ni mĂȘme avec la “culture”, en tout cas dans leurs mĂ©tiers: mĂšre aide-soignante, pĂšre ouvrier mĂ©canicien. Dans ses rĂȘves, le gamin d’alors hĂ©site entre footballeur pro ou photographe.
Il choisit photographe et passe un CAP puis un bac dans la discipline.
Il trouve un premier job dans un hélicoptÚre à shooter les jolies villas du sud pour leurs propriétaires.
Sauf que quand JĂ©rĂ©my Lempin avait flashĂ© sur la photo c’Ă©tait en regardant les images de Robert Capa lors du DĂ©barquement en Normandie, D-Day 1944. Il veut ĂȘtre reporter de guerre. Le meilleur moyen se dit-il, s’engager pour ĂȘtre photographe aux armĂ©es. Ce qu’il fait et le voilĂ  en 2007 photographe attitrĂ© pour 4 ans sur le porte-avions Charles de Gaulle. Il enchaĂźne sur des missions peu tranquilles, notamment dans des opĂ©rations de l’armĂ©e française en Afrique. AprĂšs 10 ans de bons et loyaux services, il quitte l’uniforme, dĂ©corĂ© de la MĂ©daille militaire.
Il intĂšgre une agence de presse, publie dans de grands magazines, avec son passĂ© et sa connaissance de la culture militaire, il privilĂ©gie les sujets s’y reportant. Il suit de bout en bout la rĂ©vision du Charles de Gaulle et couvre des opĂ©rations de la LĂ©gion Ă©trangĂšre.
Qui sont-ils ces “beaux lĂ©gionnaires“? Il y consacre un projet qu’il nomme “Ils pissent vert et rouge“, les couleurs de la LĂ©gion, comme pour dire que pour ces militaires, dont on pense souvent qu’ils ne sont que des brutes au casier judiciaire chargĂ©, sont d’abord des hommes qui ont trouvĂ© une nouvelle famille dans ce corps d’Ă©lite. L’immense majoritĂ© d’entre eux sont d’origine Ă©trangĂšre, autre chiffre, 75% des morts en opĂ©ration de l’ArmĂ©e française sont des lĂ©gionnaires.
Qui sont-ils? Jérémy Lempin qui les a vus au combat, choisit de les rencontrer au repos, les montrer autrement dans leur caserne de Calvi, entre deux sévÚres entraß

→ JĂ©rĂ©my Lempin est nĂ© en 1983. A 24 ans il s’engage dans la Marine pour devenir photographe de guerre. Au terme d’un contrat de 10 ans, il quitte l’armĂ©e pour devenir photographe indĂ©pendant. Ses photos ont Ă©tĂ© publiĂ©es dans de nombreux magazines: VSD, Le Figaro magazine, L’Équipe magazine, LObs, Le Parisien week-end et sur le site Rendez-vous Photos.

 

> le site de Jérémy Lempin
JĂ©rĂ©my Lemin est membre de l’association de photographes Divergence images et de son projet de diffusion rdv photos 

â–ș toutes les photos parlĂ©es

â–ș nous Ă©crire: desmotsdeminuit@francetv.fr
â–ș La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour ĂȘtre alertĂ© de toutes les nouvelles publications.
â–ș @desmotsdeminuit