đŸ“· Eliane de Latour, photographe: montrer la beautĂ© des affreuses

0
213

Abidjan, un ghetto d’ordures et de sexe vite fait, mal fait. Une photographe redonne beautĂ© aux damnĂ©es de la prostitution. Des images fortes et un film “Little go girls”.

Eliane de Latour est anthropologue de formation et de conviction, il n’y a qu’Ă  regarder ses photos pour ĂȘtre convaincu de sa compĂ©tence et de… son art. Une dĂ©finition de l’art? mettre en abĂźme nos certitudes.
Des annĂ©es qu’elle voyage en Afrique, plus particuliĂšrement en CĂŽte d’Ivoire. À Abidjan elle a dĂ©couvert ces ghettos d’ordures et d’exclusion peuplĂ©s de moins que rien, de prostituĂ©es low cost qui se vendent pour 1€uro.

Poulet de chair vaut plus cher que chair de femmes. Poulet c’est 4000, femme c’est 1000.

Qui se donne Ă  ce prix-lĂ ? Des dizaines de paumĂ©es, en rupture familiale, les plus jeunes, des fugueuses qui n’ont pas 10 ans.
Eliane de Latour ne s’embarrasse pas de retenues misĂ©rabilistes, ça n’est pas la fonction de l’anthropologue. Elle veut mieux connaĂźtre et comprendre ces impures, musulmanes c’est encore pire. En les photographiant dans leur beautĂ© que plus personne ne veut plus voir, pas mĂȘme elles-mĂȘmes, elle gagne leur confiance: voyant ses images, elles veulent toutes dĂ©filer sous son objectif, elles retrouvent une existence, une identitĂ©.
AcceptĂ©e dans leur leurs intimitĂ©s, l’anthropologue-artiste dĂ©couvre leur enfer. La maladie, la mort sont Ă  l’affĂ»t. Ainsi, Ramatou, Ă  droite sur la photo, assassinĂ©e par des complices de sorciers qui ont fait riche commerce de sa tĂȘte et de son sexe pour quelques misĂ©rables fĂ©tichistes fortunĂ©s.
Épouvantable? SĂ»rement, mais Eliane de Latour ne s’y arrĂȘte pas. Sur ces propres deniers, elle finance une mission d’insertion pour quelques-unes de ces bannies qu’elle raconte dans son film Little go girls.
Son regard sur la beautĂ© des affreuses est un cadeau qu’elle leur fait, pour nous c’est une indispensable prise de conscience, bien au-delĂ  des ghettos d’Abidjan.

Toutes les photos parlées

â–ș nous Ă©crire, s’abonner Ă  la newsletter: desmotsdeminuit@francetv.fr



â–ș La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour ĂȘtre alertĂ© de toutes les nouvelles publications.



â–ș @desmotsdeminuit

La page facebook des mots de minuit, Abonnez-vous pour ĂȘtre alertĂ© de toutes les nouvelles publications.