🎼 Andy Emler, le tendre volcan du jazz.#29

0
3016

Avec ses compositions diaboliquement savantes et ses formations explosives et tendres, Andy Emler occupe une position centrale dans le panorama actuel du jazz européen. Tous les musiciens le savent, beaucoup d’organisateurs de festivals l’oublient. Sa formation à géométrie variable le MegaOctet fête ses trente ans d’existence. Avec l’amitié comme morale et le goût du risque comme esthétique. Andy Emler, sage rebelle et chef de meute nous a reçus chez lui. Pur bonheur.

Vous avez dit Andy Emler?

Comme cadeau de bienvenue, il nous a offert ce moment musical et libre. Son titre, Impromptu 12034, veut tout dire.

État civil: Il est né le 12 mars 1958 à Paris d’une maman anglaise et d’un papa français.

Instruments: Pianiste, organiste, improvisateur, compositeur. On peut dire qu’Emler joue de l’orchestre comme d’autres jouent d’un instrument. Est le seul chef que je connaisse qui joue et dirige ses musiciens en se mettant sur scène derrière eux.

LA rencontre: Marie-Louise Boëllmann qui devient son professeur de piano jusqu’en 1975. Elle lui apprend la lecture et la technique instrumentale, mais surtout le goût de la musique et de l’improvisation musicale

Points forts: Andy est d’abord un savant. Formation classique en béton armé, et rencontres aériennes. Andy Emler aime les musiciens, sa famille. Sa carrière est sous l’auspice de la fidélité. Son écriture est incroyablement précise et surprenante, avec une armature très classique et un don pour crée des espaces dignes d’un demi d’ouverture All Black.

Le territoire: Tous les territoires à condition qu’il puisse s’y sentir libre. De Portal aux polyphonies corses d’A Filetta, rien ne le freine ni ne le paralyse. Son écriture est explosive et millimétrée. Il ne fait pas du Free jazz, mais du Jazz libre.

Une présence centrale: Il est un phare et un complice pour de très nombreux musiciens. Son amour pour eux, lui fait écrire de merveilleuses pièces comme autant de cadeaux pour ses solistes.

Image corporelle: A la fois celle d’un sage moine bouddhiste mais aussi celle d’un farfadet malicieux.

Faits d’armes: Son MegaOctet qui fête cette année ses trente ans pourrait presque résumer à lui seul l’histoire récente du Jazz européen. Laboratoire, espace de jeux, endroit de rencontres.

Complices: Plus que des complices, des amis. François Verly, Marc Ducret, Michel Portal, Benat Acharry, Médéric Collignon, Thomas de Pourquery, Dave Libman

Lui, en une phrase: Les cons ça n’existe pas. Dans chaque con, y’a au moins un truc intéressant et merveilleux à trouver.

Dernier disque lancé en plein-ciel: Un bijou que ce disque de duo (Orgue-Saxophone) enregistré par Radio France intitulé Journey around the truth.

Prochain rendez-vous: Il fêtera les trente ans de son MegaOctet dans l’excellent festival D’Jazz Nevers

Lieu et date de la rencontre: Proche banlieue parisienne. Un appartement qui ressemble autant à un laboratoire qu’à une cachette. Dehors, l’été fait des heures sups.

Andy Emler, au parloir!

 

Paroles et Musiques: toutes les rencontres

 Nous écrire : desmotsdeminuit@francetv.fr
La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications
@desmotsdeminuit