đź“š Lire “Instants de vie” et la dĂ©couvrir autre: qui est vraiment Virginia Woolf?

0
231

Grande dame de la littĂ©rature anglo-saxonne, Virginia Woolf est l’auteur d’une oeuvre aussi riche que fascinante mais sa lĂ©gende ne retient souvent que son suicide et ses dĂ©pressions. “Instants de vie” permet de la dĂ©couvrir sous un jour diffĂ©rent dans cette lecture d’Alexandra, par ailleurs auteure de l’une de ses biographies.

Grande dame de la littĂ©rature anglo-saxonne, Virginia Woolf est l’auteur d’une oeuvre aussi riche que fascinante mais sa lĂ©gende ne retient souvent que son suicide et ses dĂ©pressions. “Instants de vie” permet de la dĂ©couvrir sous un jour diffĂ©rent dans cette lecture d’Alexandra, par ailleurs auteure de l’une de ses biographies.

En mars 1941, l’une des plus grandes romancières anglaises de son temps dĂ©cide de mettre fin Ă  ses jours en se jetant dans la rivière de l’Ouse les poches lestĂ©es de pierres. Son suicide marquera les esprits et achèvera de jeter un voile noir sur sa vie. En 1966 le dramaturge Edward Albee Ă©crit “Qui a peur de Virginia Woolf?” Bien que sans lien avec l’Ă©crivain, le titre de cette pièce accrĂ©dite l’idĂ©e qu’il y aurait des raisons de se mĂ©fier de l’auteur de Mrs Dalloway.
 
Rien de tel pour en finir avec les clichĂ©s que de se plonger dans Instants de vie, seul rĂ©cit autobiographique de l’Ă©crivain. RĂ©digĂ© Ă  diffĂ©rentes pĂ©riodes de sa vie, cet ouvrage permet en effet de dĂ©couvrir une femme beaucoup plus complexe et paradoxale que sa lĂ©gende ne le laisse supposer. “Si vous ne dites pas la vĂ©ritĂ© sur vous-mĂŞmes, vous ne pouvez pas la dire sur les autres” Ă©crivait Virginia Woolf dans son Journal. Elle s’y ait employĂ©e dans chacune de ces pages dont certaines tĂ©moignent d’une extrĂŞme sensualitĂ© ainsi que d’un amour immodĂ©rĂ© pour la vie.