Michèle Lesbre et J-D Habarurema, l’écrivaine; le marathonien et sa course contre l’oubli. #512

0
101

Michèle Lesbre écrit dans une infinie patience des fils à renouer. Son dernier roman questionne une filiation que trop d’absences physique ou affective ont brouillée.
Jean-Damascène Habarurema a encore la foi. Celle qui protège de trop d’horreur. Rescapé du génocide qui a eu lieu au Rwanda en 1994, il vit aujourd’hui en France. Il en porte d’ailleurs les couleurs quand il court le marathon…

Les premières lignes de “Chemins“, lues par Alexandra Lemasson.

Toutes les Émissions
La page facebook des mots de minuit, une suite…  Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications.

@desmotsdeminuit