Mory Kanté (1950-2020) : “Quand j’ai mis la kora dans un orchestre moderne, les Vieux se sont un peu fâchés!”

Le petit balafoniste de 7 ans ...
0
5325

Une mère griotte, un grand-père et un père griots, ça vous détermine. Le balafon à 4 ans, ça sensibilise une enfance et ça vous fait devenir à 7 ans le petit balafoniste du village. Un tube comme Yéké Yéké, ça mondialise la kora, le balafon et la musique africaine. Être ambassadeur de l’Onu pour l’alimentation et l’agriculture, ça aide un continent. Vouloir pour ses enfants une double culture, ça dit le père que fut aussi Mory Kanté …

Des mots de minuit, l’émission #181 du 20 octobre 2004.

  • Le chanteur Mory Kanté (1950-2020)
  • Le dramaturge Spiro Scimone et le comédien Francesco Sframelli
  • L’écrivain Bruce Benderson
  • Le groupe Tinariwen

 

MANIÈRES DE VOIR :

“Si on a mal au doigt, tout le corps sent la douleur”
Mory Kanté est chanteur et chef spirituel des griots, c’est de famille. Vivant en région parisienne avec son épouse et ses enfants, il souhaite pour eux une double culture.
Il évoque également dans ce numéro Des mots de minuit ses origines familiales notamment un grand-père à 68 enfants, La Guinée et Le Mali, son parcours personnel et musical. Il dit utiliser sa musique notamment pour alerter l’opinion internationale sur la question de la faim en Afrique. Il a été ambassadeur onusien pour l’agriculture et l’alimentation.
“La faim, c’est l’ennemie !”

Le musicien est mort à 70 ans. Il avait été rendu célèbre par son tube planétaire Yéké Yéké en 1987 était surnommé le «griot électrique». Le balafon et la kora ont été, dès l’origine ses instruments de base. Amateur de musique classique, de jazz, de pop, “de ce qui est très rythmique” plus généralement, il a toujours cherché, comme il le dit ici , le trait d’union -électrique ou acoustique- avec la musique africaine.

 

Le dramaturge Spiro Scimone et son ami d’enfance, le comédien Francesco Sframelli ont fondé la compagnie Scimone Sframelli. Ils sont Tous les deux originaires de Messine et évoquent leur amitié, leur passion commune pour le théâtre, leur parcours professionnel et les pièces de théâtre qu’ils ont montées et jouées. Notamment Il cortile (Publié aux Éditions de l’Arche) présentée notamment à Paris dans le cadre du festival d’automne avec une mise en scène de Valério Binasco.

 

L’ACTUALITÉ CULTURELLE :

Bruce Benderson est un écrivain américain qui signe Autobiographie érotique (Traduction de Thierry Marignac chez Rivages).
“Le livre s’ouvre à Budapest, sur la rencontre entre le narrateur (Bruce himself) et un prostitué occasionnel. S’ensuit une passion qui tourne à l’obsession. Le jeune Roumain est en effet, plus intéressé par le football et les filles que par un juif homosexuel new-yorkais en quête du grand frisson. Autobiographie érotique est un journal. L’histoire vraie d’une aventure homosexuelle dans un pays, la Roumanie, où l’homosexualité est considérée comme un crime. C’est aussi l’histoire dangereuse et instable entre un Américain bohème et un Européen de l’Est démuni. C’est enfin l’histoire intense d’un fils face à sa mère en train de mourir. Tout au long du livre qui nous entraîne de Budapest à Syracuse (USA), le narrateur poursuit sa réflexion sur l’uniformisation du monde, des rapports et des gens. Il nous confie aussi son expérience. En ce sens, Autobiographie érotique est à la fois une psychanalyse roumaine et un acte politique. Cet ouvrage a obtenu le Prix de Flore 2004.” © Rivages

 

MUSIQUE :

Mory Kanté interprète On diarama foulbe et Loniya.

 

Le groupe Tinariwen interprète Oualahila ar tesninam

Des mots de minuit #181
Réalisation: Pierre Desfons
Rédaction en chef : Rémy Roche
Journalistes : Nathalie Mantovani et Lorenzo Ciavarini-Azzi
Production : Thérèse Lombard et Philippe Lefait

Des mots de minuit, L’Émission… 
Des mots de minuit, la vidéothèque …

 nous écrire : desmotsdeminuit@francetv.fr
 La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications

 @desmotsdeminuit