đŸ„ Alain Pacherie, prĂ©sident fondateur du cirque PhĂ©nix

0
854

“Tripalium” interroge le rapport au travail. Diriger un grand cirque, en imaginer la programmation: un mĂ©tier de rĂȘve? Oui mais pas seulement.

“Tripalium” interroge le rapport au travail. Diriger un grand cirque, en imaginer la programmation: un mĂ©tier de rĂȘve? Oui mais pas seulement.

Sphinx“, parce que la tempĂȘte de 1999 l’a dĂ©truit et qu’il lui fallait renaĂźtre de ses cendres.
Alain Pacherie a toujours Ă©tĂ© passionnĂ© par le spectacle en gĂ©nĂ©ral et plus particuliĂšrement par le cirque aprĂšs avoir croisĂ© la route d’Annie Fratellini.
Il crĂ©e son chapiteau. À peine deux mois plus tard, il est balayĂ© par les vents furieux. Fort heureusement, il avait cochĂ© les bonnes cases dans son contrat d’assurance
 Son nouveau cirque sera plus grand encore: 6000 places.
Comment gouverne-t-on tel vaisseau et son équipage de 130 personnes, comment se construit un programme, et comment en assurer le succÚs au quotidien? Les réponses du patron du Sphinx.
 
  • Le roi des singes – Cirque PhĂ©nixjusqu’au 20 janvier 2019, pelouse de Reuilly – Paris 75012, puis en tournĂ©e 

â–ș Tous les Tripalium


â–ș desmotsdeminuit@francetv.fr

â–ș La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour ĂȘtre alertĂ© de toutes les nouvelles publications.



â–ș @desmotsdeminuit