Entre 1981 et 2017, l’ancien membre de l’agence Vu n’a cessĂ© de se rendre Ă  Belfast en Irlande du Nord pour raconter la vie de ses habitants, jadis pris dans une guerre qui ne disait pas son nom.

 

Lorsqu’il part pour la premiĂšre fois Ă  Belfast en 1981, Gilles Favier n’a qu’une envie: faire ses armes en tant que jeune photo-reporter. Une fois sur place, il y dĂ©couvre une ville en guerre, sectaire, triste et mortifĂšre. Il se lie pourtant trĂšs vite d’amitiĂ© avec des familles rĂ©publicaines de l’ouest de la ville, qu’il photographie sans relĂąche pour raconter leur quotidien mouvementĂ© et souvent dramatique. Une ambition qui lui servira de cap pendant presque quarante ans, durant lesquels il ne cessera de se rendre sur place pour documenter la vie d’un peuple divisĂ©, dans une ville elle-mĂȘme profondĂ©ment sectorisĂ©e. Car malgrĂ© la fin des combats et les accords de paix successifs, le cloisonnement de la ville n’a jamais disparu. A Belfast comme nulle part ailleurs en Europe, des murs sĂ©parent en effet les communautĂ©s, les quartiers, les rues, et y perpĂ©tuent une stricte et impressionnante division spatiale. C’est de l’un de ces murs que Gilles Favier a choisi de nous parler, en commentant une des photos les plus emblĂ©matiques de son gigantesque travail rĂ©alisĂ© en Irlande du Nord.

→ Gilles Favier est nĂ© en 1955 Ă  Roanne. En 1981, il rencontre Christian Caujolle qui vient de crĂ©er le service photo de LibĂ©ration. Commence alors une collaboration qui ne s’est jamais interrompue avec le quotidien. Nourri aux images de Diane Arbus, Gilles Favier s’est efforcĂ© depuis ses dĂ©buts de porter un regard humaniste sur les marges de la sociĂ©tĂ©. Il vit dĂ©sormais Ă  SĂšte, enseigne la photographie Ă  l’ETPA de Toulouse, Ă  l’École supĂ©rieure de journalisme de Montpellier et s’occupe de la direction artistique du festival ImageSinguliĂšres. Il est depuis peu reprĂ©sentĂ© par la galerie ClĂ©mentine de la FerrronniĂšre

  • jusqu’au 13 juillet, exposition Ă  la galerie ClĂ©mentine de la FerroniĂšre,  51 rue Saint-Louis-en-l’Ăźle – 75004 Paris
  • un livre: Gilles Favier, Belfast, prĂ©face d’Olivier Margot, textes de Gilles Favier, Ă©ditions ClĂ©mentine de la FerronniĂšre, 2018

â–ș toutes les photos parlĂ©es

â–ș nous Ă©crire, s’abonner Ă  la newsletter: desmotsdeminuit@francetv.fr

â–ș La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour ĂȘtre alertĂ© de toutes les nouvelles publications.

â–ș @desmotsdeminuit