📚 Andrea Camilleri (1925-2019). Le polar pour dénoncer l’injustice endémique et “la pieuvre”…

0
1014

Andrea Camilleri, 74 ans à l’époque de cette émission, et coqueluche des Italiens en matière de polars (La forme de l’eau ou le Chien de faïence). Il détaille ici l’arrivée de son succès et évoque son “héros”, le commissaire Salvo Montalbano (un hommage à Manuel Vázquez Montalbán).

Montalbano aime manger et bien. Ce qui fait comme son collègue espagnol Pepe Carvalho (le personnage de Vázquez Montalbán (1939-2003)) l’un de ses traits de personnalité.
Camilleri a longtemps été scénariste pour la télévision publique italienne et metteur en scène de théâtre avant de connaître succès et adaptation télévisée avec ses romans policiers.
Il évoque Pirandello auquel certains l’apparentent dans son pays, la Sicile.
Andrea Camilleri utilise l’italien pour écrire mais il y mêle des dialectes siciliens, une dialectique qui a beaucoup fait travailler ses traducteurs. Un glossaire était d’ailleurs systématiquement ajouté à la fin de ses ouvrages dont il adaptait le contenu à la réalité italienne en matière de justice et de police.
Il explique l’évolution de la mafia et il décrit l’attitude des Siciliens face à “la pieuvre”. Il cite le romancier Léonardo Sciascia qui fut le premier à évoquer la mafia dans un livre et estime que “Cosa nostra” a perdu ses codes, ce qu’il regrette.

On ne peut pas regretter la maladie (la mafia) mais autrefois on savait de quoi on était malade.

Andrea Camilleri

L’autre invité de cette émission était Vidosav Stevanović, écrivain serbe exilé en France qui dénonçait dans ses livres les atrocités du dictateur Miroslav Milosevic. Il estimait que le livre pouvait être une arme et qu’il fallait dénoncer une ignoble guerre commencée avec le nationalisme.

Réalisation : Pierre Desfons, François Chayé
Production : Thérèse Lombard et Philippe Lefait
Rédaction en chef : Rémy Roche
Émission du 10 mai 1999.

► La mémoire desmotsdeminuit

► Nous écrire : desmotsdeminuit@francetv.fr
La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications
@desmotsdeminuit