Sarah Chiche 📚 et Jean-Pierre LĂ©onardini ✒ : l’Ă©crivaine et le critique #577

0
730

L’amour au cƓur de cette conversation. Celui de la culture auquel a droit le peuple et celui du thĂ©Ăątre dĂ©cortiquĂ© sous toutes ses formes qui fondent l’exigence et la libertĂ© chez le critique dramatique; celui, essentiel, si difficile Ă  atteindre, souvent impossible Ă  rassasier qu’explore l’Ă©crivaine dans ses romans ou ses essais. Celui du chanteur : “J’avais oubliĂ© que tu m’aimais tant”

Des mots de minuit, L’Émission 
#577du 21 février 2019

 
avec
– L’Ă©crivaine et psychanalyste Sarah Chiche 
– Le critique Jean-Pierre LĂ©onardini

 

Leurs mots de minuit sont “obombrer” et “nostalgie” …

Dominique A pour la musique
Et un conseil de lecture: Les amochĂ©s de Nan Aurousseau (Buchet/Chastel))

Conversation :

On trouve, dans les amers de l’essayiste et de la romanciĂšre, Bergman ou L’empire des sens, ScĂšnes de la vie conjugale ou Nagisa ƌshima.
Sarah Chiche est aussi cette analyste qui Ă©crit comme elle Ă©coute les dĂ©tresses et les ambivalences humaines. Que ce soit dans Une histoire Ă©rotique de la psychanalyse, de la nourrice de Freud aux amants d’aujourd’hui ou dans son dernier livre, Les entĂ©nĂ©brĂ©s.
Remarquable roman oĂč se questionne l’hĂ©rĂ©ditĂ© d’une folie maternelle qui fait dire Ă  la narratrice “c’est moi sans plus personne dedans”! OĂč se questionnent les amours contingentes et des vies parallĂšles si Ă©cartelantes. Et c’est alors l’amour qui devient fou dans un monde qui s’effondre …

© Des mots de minuit

– Quatre dĂ©cennies Ă  ĂȘtre toujours de sortie… Et pour cause! Son mĂ©tier est de critiquer le thĂ©Ăątre. S’il fallait ne poser que quelques repĂšres, on Ă©crirait de Paris Ă  Avignon, de Jean Vilar Ă  AngĂ©lica Liddell, de Brecht Ă  ChĂ©reau… de la qualitĂ© d’un texte Ă  l’irruption des corps ou Ă  la nuditĂ© sur scĂšne…
Un mĂ©tier et un “art” qui, Ă©crit Jean-Pierre LĂ©onardini, tient de “la forcerie” et du genre littĂ©raire, de l’exercice d’insatisfaction permanente et de la partition civique. Et pour cause! L’exercer Ă  L’HumanitĂ©, le quotidien communiste signe l’appartenance Ă  une famille et impose Ă  tout le moins une exigence: questionner le “populaire” ou “l’Ă©litaire pour tous”; octroie une libertĂ© jusqu’Ă  six pleines pages culturelles et installe une assignation:  toujours tout dire de fond en comble … Pas Ă©tonnant que cet essai passionnĂ©et Ă©rudit ait pour titre:
Qu’ils crĂšvent les critiques! (Les Solitaires Intempestifs)

DĂ©dicaces Sarah Chiche et Jean-Pierre LĂ©onardini

MUSIQUE :

Dominique A interprĂšte J’avais oubliĂ© que tu m’aimais tant (de son nouvel album La fragilitĂ© …) 

Des mots de minuit #577

RĂ©alisation: Pascal Stelletta
RĂ©daction en chef: RĂ©my Roche
Montage: Timothée Souillac
Coordination: Marie-Odile RĂ©gnier
Direction: Philippe Lefait
© desmotsdeminuit.fr

â–ș Toutes les Ă©missions …

â–ș La vidĂ©othĂšque Des mots de minuit

â–ș nous Ă©crire, s’abonner Ă  la newsletter: desmotsdeminuit@francetv.fr
â–ș La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour ĂȘtre alertĂ© de toutes les nouvelles publications.
â–ș @desmotsdeminuit