Sotigui Kouyaté et Jean-Claude Guillebaud, le griot et l’essayiste #150

0
100
Des mots de minuit
Émission #150 du 19 Novembre 2003
  • Avec 
  • Le comédien et griot Sotigui Kouyaté (1936-2010)
  • Le journaliste et écrivain Jean-Claude Guillebaud
  •  
  • La réalisatrice et cinéaste Solveig Anspach (1960-2015)
  • L’historienne Christelle Taraud
Musique avec Paul Personne et Roland Auzet

MANIÈRES DE VOIR :

Si Sotigui Kouyaté est resté griot, un maître de la parole en Afrique de l’ouest, il fût aussi, à la fois, historien, généalogiste, maître de cérémonies, conseiller, conteur, médiateurs, chanteurs, et surtout, un des plus grands comédiens africains contemporains. Koyaté eût la passion du théâtre et du cinéma (une soixantaine de films), et fût compagnon de Peter Brook depuis le Mahabharata  jusqu’à Hamlet. Il est décédé en 2010.

Ce que j’aurai à transmettre c’est que je déplore ce qui se passe réellement. Personnellement en tant que griot, je ne vois qu’une dégradation de nos valeurs humaines réelles. Comme on dit chez nous, quand l’arbre est malade il ne peut pas avoir de bons fruits. Et l’arbre c’est l’être et les fruits sont ses actes. Et ne jamais oublier: Dans la vie, il y a ce qu’on doit, ce qu’on veut et ce qu’on peut.
Sotigui Kouyaté. Des mots de minuit, 2003.

Jean-Claude Guillebaud est un essayiste journaliste, grand reporter d’idées et de doutes. Dans cet ouvrage, Le goût de l’avenir il essaie avec brio et subtilité de revendiquer la necessité d’une joie militante, une joie malgré la conscience douloureuse du monde tel qu’il est. En 2016, il a présidé le 23e prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre.

Jean-Claude Guillebaud #150

Nous sommes dans des sociétés où la parole se dégrade en bavardages. Des sociétés où la parole est profanée, est humiliée. La parole est originelle, c’est quelque chose qui a un rapport avec la source de tout, la source de la vie. Nous sommes constitué d’immatériel, et l’immatériel c’est la parole. Donc, ne profanez pas la parole. C’est important parce que la parole engage.
Jean-Claude Guillebaud. Des mots de minuit, 2003.

ACTUALITÉ CULTURELLE :
– Solveig Anspach, la réalisatrice, dédéée en 2015, présente dans cette émission, son dernier film, Stormy weather. Cette artiste islandaise est décédée en 2015, laissant une oeuvre puissamment orientée vers l’exporation de l’intime. 

Je crois que si on arrive à peu près à formuler les questions c’est un bon début dans la vie. J’essaye de faire des films en partant de ce qu’il y a à l’intérieur de moi pour comprendre les autres.
Solveig Anspach. Des mots de minuit, 2003.

Christelle Taraud est historienne, spécialiste de l’histoire contemporaine du Maghreb et de l’histoire des femmes, du genre et des sexualités en contexte colonial. Elle est l’auteur du livre La prostitution coloniale : Algérie, Tunisie, Maroc (1830-1962). qui lui vaut ici sa présence.

Christelle Taraud #150

J’ai eu envie de travailler sur les femmes durant la période de la colonisation. L’histoire des femmes en France est assez en retard. Et j’avais aussi envie de travailler sur la méditerranée, j’ai des racines très forte liées à elle. J’ai eu envie de faire une histoire de la réunion à partir des histoires de la méditerranée. 
Christelle Taraud. Des mots de minuit, 2003

MUSIQUE.
 Paul Personne interprète La foire à la brocante et Le diable en hiver 

Paul Personne #150
– Le compositeur Roland Auzet interprète Psapha de Iannis Xénakis

Roland Auzet #150
Des mots de minuit #150
Réalisation: Pierre Desfons

Rédaction en chef : Rémy Roche

Production: Thérèse Lombard et Philippe Lefait

© Desmotsdeminuit/France2


 nous écrire : desmotsdeminuit@francetv.fr
 La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles