“On se prend tout dans la gueule et tout est à refaire!”: Alexandre Jollien #398

0
35

Des mots de minuit n°398 du 24 novembre 2010

Réalisation : Anthony Mutti 

Rédaction en chef : Rémy Roche

Production : Thérèse Lombard et Philippe Lefait

©desmotsdeminuit.fr/France2

 
CONVERSATION :

Toutes les occasions de rencontre permettent de se dessaisir de soi pour aller vers la vie… 

Alexandre Jollien, 2010.

Alexandre Jollien
Avec le philosophe et écrivain, atteint d’une infirmité motrice cérébrale à la naissance, pour son essai Le philosophe nu… 

Le mariage est un luxe aujourd’hui. Autrefois, on commençait la vie par un mariage qui faisait sortir de la famille. Aujourd’hui, on se marie après avoir vécu ensemble… comme si c’était une consécration. Il y a là un renversement complet de l’ordre du temps.

Pascal Bruckner, 2010.

Pascal Bruckner

cet autre philosophe et écrivain, s’attaque à cette question : Le mariage d’amour a-t-il échoué ?
Son actu 2016

Il y a aujourd’hui une sorte de consumérisme de l’amour. Tout le monde veut vivre mille histoires… La question de l’amour est presque devenue une question commerciale. Pas pour tout le monde, heureusement!

Lolita Chammah, 2010.

Mikhaël Hers et Lolita Chammah
Le cinéaste (deuxième long métrage en 2016) et la comédienne, pour le film Memory Lane, qui raconte les retrouvailles d’une bande d’amis dans une ville de la banlieue des Hauts de Seine où ils ont grandi. 

Le quotidien et la banalité -c’est ce que j’ai sous les yeux- sont mes sujets. Je n’ai pas un grand imaginaire pour mes histoires. c’est ce qui me permet de démarrer quelque chose… J’ai beaucoup de sensations étranges qui me viennent du mois d’août, de l’enfance… J’imagine que ça participe aussi aux sources d’inspiration de mon film.

Mikhaël Hers, 2010.

Fabio Bellisario

Être prof de cinéma dans un lycée, c’est tout sauf brancher une péritel ou une prise HDMI derrière le téléviseur du collègue qui n’y connaît rien… C’est une boutade! Mais souvent cette option-là a pu apparaître aux yeux de certains comme une récréation. Or le nerf de la guerre c’est le plaisir du cinéma et l’exigence. Aussi important que la philosophie!

Fabio Bellisario, 2010.

Il est professeur de cinéma au lycée de la communication de Metz. Il a emmené ses élèves de terminale à la 11ème édition du Festival du film de Sarlat .

MUSIQUE :

Elsa Martine interprète les titres "I gen wey" et "Poupées" de son album "I gen wey"

– Elsa Martine en sa page Facebook. 

 La vidéothèque Des mots de minuit

► nous écrire, s’abonner à la newsletter: desmotsdeminuit@francetv.fr
► La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications.
► @desmotsdeminuit