Le colombo canadien Juan Andrés Arango: ce que je suis, ce que nous sommes

0
54
Cinéaste, scénariste et directeur de la photographie, Juan Andrés Arango est colombo-canadien, dans cet ordre. Il vit aujourd’hui au Québec et a une double nationalité. Il a signé divers documentaires et courts-métrages avant de réaliser “La playa D.C.”, son premier long-métrage de fiction (sélection “Un certain regard” à Cannes et en compétition au “festival biarritz amérique latine” en 2012 et en 2016. Il a également représenté la Colombie aux Oscars en 2014.
“X Quinientos” est son deuxième long-métrage. Un film triptyque qui marque dans sa volonté politique de suggérer les nécessaires solidarités qui peuvent parfois sauver de l’assignation sociale ou de la spirale qui mène à la délinquance et à la violence.

X-Quinientos (scénario):

Maria dont la mère est morte quitte Manille pour vivre à Montréal avec sa grand-mère. Elle lutte pour s’adapter à ce nouveau climat familial et social. Alex, un jeune afro-colombien, revenu en Colombie d’un exil clandestin et raté aux Etats-Unis, découvre que son ancien quartier est contrôlé par des criminels. À la mort de son père, David quitte son village et part pour México, à la recherche d’un meilleur avenir. “X Quinientos” interroge la vie de ces trois adolescents dans différentes villes des Amériques.
2012: “La Playa D.C.” 

2011: “Acá no hay muelle”. Court-métrage

2008: “Comment apprendre à dire “bonjour” en 10 étapes”. Court-métrage