Baudoin L: un jeu de cartes, une grand-mère, une forteresse… Quel lien?

0
28

Comment passer le temps en prison ?
En jouant à la cartomancienne avec ses camarades de cellule!
Ma grand-mère en prison? Comment cela?
Tout simplement en tant que collaboratrice très proche du chef de la Résistance, Jean Moulin auquel elle avait fourni logement, bureau et secrétariat.
Arrêtée par la Gestapo après Jean Moulin, elle fut envoyée en forteresse en Alsace: un régime de faveur sans doute grâce à ses liens avec le Maréchal Pétain? (En “couverture“ elle s’occupait de Service des réfugiés Alsaciens-Lorrains qui dépendait du gouvernement de Vichy!).
Sa fille secrétaire de Jean Moulin avait été déporté à Ravensbrück, “classée“ NN, “Nacht und Nebel“, “ Nuit et Brouillard“ c’est-à-dire officiellement condamnée à mort.
Evidemment, en prison le papier manquait et était interdit dans les cellules, le crayon également d’où la taille réduite des cartes à jouer réalisées sur du carton de fortune.
Ma grand-mère Marguerite Comment (c’est son nom) les a conçues pour passer le temps carcéral et divertir ses camarades de prison en jouant aux cartes divinatoires.
Miraculeusement cet objet a échappé à la vigilance des Allemands, à la libération de ma grand-mère et au temps et ses vicissitudes.
Cet objet dont j’ai hérité est dérisoire mais chargé de souvenirs qui sont l’occasion de rappeler l’existence d’une aïeule héroïque et aimée.

Baudoin L – Paris 75003 – avril 2018

<!– migrated from Drupal [[asset:image:364513 {"mode":"in_body","align":"none","field_asset_image_copyright":["Hervu00e9 Bacquer"]}]]

 

[[asset:image:364515 {“mode”:”in_body”,”align”:”none”}]] –>

© “Le Laboratoire de Lumière” – 2018

 Mémoire d’objets, la collection

 nous écrire, s’abonner à la newsletter: desmotsdeminuit@francetv.fr

► La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications.

► @desmotsdeminuit